Archives par mot-clef : provence

Le numéro 338 de Sport-Santé

A la Une

Les sprinters d’Aix Athlé Provence (Manon Saurel, Célia Séraki, Julien Camoin et Mathieu Dunand (de g. à dr.) sont dans les starting blocks, prêts à redémarrer les activités, comme tous les sportifs aixois, après plus de trois mois d’arrêt : Le « re-départ » est illustré par Mathieu Dunand, le meilleur athlète du groupe entraîné par Stéphane Lazarini et le premier à avoir retrouvé le chemin du stade. (photos S. Sauvage)

Sommaire Sport-Santé n°338

  •  4  Et maintenant…
  •  5  Le Méchant : « Il faut payer »
  •  6  La relance selon Stéphane Lazarini
  •  8  Prépa-Sports plaide pour l’Apprentissage
  •  9  Le pôle hand Aix
  • 12  Pierre Lagrange, un certain regard
  • 14  Jean-Marc Gide, rien ne l’arrête
  • 16  Amélie Teissier, coach sportif
  • 17  Pauline Saunier, « footeuse d’ambiance »
  • 18  Sylvain Sauvage photos choisies
  • 20  Honneur aux doyennes de nos lectrices
  • 22  Dans nos archives
  • 24  Ronde d’Aix : une fabuleuse histoire
  • 28  Le programme anti-déprime de l’AVCA
  • 29  Arthur Bouëdo ouvre à Lacaune
  • 30  Quid du challenge 2020 ?
  • 31  Une famille formidable
  • 32  Trophée France Sport : Elsa Comino

Encore plus spécial

« Très spécial » était le titre de l’éditorial de notre dernier numéro, paru après le confinement inédit du printemps 2020. Alors, que dire en préambule de ce n°338 ? Contrairement à notre précédente édition, qui était malgré tout « riche » de l’actualité de février et début mars, nous avons dû composer cette fois-ci sans la moindre manifestation sportive a commenter. C’est un joli défi qui est proposé à la presse sportive de maintenir ses parutions en l’absence totale de compétitions.

Ce numéro « encore plus spécial » nous donne en revanche l’occasion d’aborder des sujets que nous n’aurions pas eu la liberté de traiter en d’autres temps. Ainsi, nous avons eu le plaisir d’ouvrir les pages de notre magazine aux plus anciennes et plus fidèles de nos lectrices, ainsi qu’à certains personnages du sport qui gagnent à être connus. Nous avons eu la chance également de trouver une Sportive du mois sur mesure pour le « Trophée France Sport ». Et puisque nous faisons référence ici à la célèbre entreprise de coupes et médailles, particulièrement touchée par la crise du Coronavirus (perte de 98 % du chiffre, en raison de l’annulation des innombrables tournois du printemps), nous ne pouvons que souligner l’attitude de son PDG Michel Lubrano qui, au mépris de ses propres soucis, s’est préoccupé de savoir si Sport-Santé avait besoin d’un coup de main en cette période compliquée. Estimable geste de solidarité de la part d’un chef d’entreprise qui soutient notre magazine depuis 30 ans. D’ailleurs le fait qu’aucun de nos partenaires n’ait manifesté l’intention de nous « lâcher » et que nos abonnés continuent de renouveler inlassablement leur adhésion, nous encourage vivement à continuer la « fabrication » de Sport-Santé. Les temps sont durs, certes, mais la passion et la motivation sont toujours là, comme cela doit être le cas dans les clubs au sein desquels on a cependant le droit de se poser quelques  questions pour l’avenir.

Mais aujourd’hui, tout le monde se veut positif et prépare la rentrée de septembre avec une vraie détermination, en affichant une force mentale de battant, sans doute « aiguisée » durant la redoutable épidémie du Coronavirus. Un « putain de virus » qui, nous l’espérons, va s’évaporer définitivement dans la chaleur de l’été.

                                                                                                                     A. Crespi